Formation en Bio-médecine

Création et mise en place depuis le 15 janvier 2015 d’un enseignement E-Learning des sciences fondamentales et du diagnostic de distinction

Cet enseignement s’adresse à tout thérapeute ou futur thérapeute, non issu d’une profession médicale ou para-médicale, n’ayant pas de connaissances approfondies de la bio médecine.

La formation E-leaning permet l’apprentissage clair des bases médicales pour comprendre son fonctionnement et de permettre une orientation diagnostique.

Une série de 12 thèmes en sciences fondamentales (du système nerveux central à la cardiologie en passant par l’arbre musculo squelettique) se terminera par une série de présentation de “terrain“ sur le diagnostic de distinction.

Cet enseignement comprend un support de cours télé-chargeable, ainsi que des séquences de vidéo avec exercice de QCM de contrôle.

L’enseignement E-learning permet l’apprentissage progressif et à son rythme. Chaque matière validée permettra l’accès à l’examen final (fin d’année) pour l’obtention du D.N.S.M.A.

Bulletin d’inscription

Principe de l’enseignement Sciences Fondamentales par E-learning

Enseignement par cours vidéo et supports de cours PDF

Le programme de l’enseignement des Sciences Fondamentales comprend 11 matières.

Chacune des matières est présentée sous forme de séquences vidéo de 10 mn.

Pour la plupart des vidéos, une série de “QCM formatif“ est proposée pour appréciation.

Chacune des matières doit être validée par “QCM validant“ pour pouvoir accéder aux modules suivants.

Le nombre d’heures de formation est évalué environ à 300 / 400 h (apprentissage vidéo et support de cours, réalisation des QCM et recherche sur banque de données Web).

Un examen de fin d’année est organisé sur un week-end présentiel organisé autour de questions/réponses en présence des médecins formateurs.

L’inscription à cet examen est accessible à tous, mais les étudiants du E-learning bénéficient de leur note de 50 % des “QCM validant“.

Cet examen de première année (Sciences Fondamentales) valide la formation premier niveau médical.

A ce jour, cet examen permet de valider le diplôme DNSMA premier niveau,  s’il est accompagné du diplôme de formation d’acupuncture DNAT validé par le CSNAT

Dans un deuxième temps, il sera demandé le deuxième niveau du diagnostic de distinction pour présenter la validation d’exercice au niveau ministériel.

Ce projet repose sur une proposition qui sera très prochainement déposée à l’AN par le député, le Dr Eric ALAUZET.

Quelles que soient les compétences en médecine traditionnelle chinoise, il est important de connaître la physiopathologie de la médecine occidentale pour savoir “marier“ ces deux médecines afin d’exercer en toute confiance notre acte thérapeutique.

Ces formations d’approche de la médecine occidentale reste un plus à la pratique de la compréhension de la maladie ; ces deux approchent ne sont en aucun cas antinomiques.

La Commission de l’enseignement du CSNAT
Dr Michel FREY – Président du CSNAT

Programme d’enseignement du diagnostic de distinction par E-Learning

  • Neurologie / endocrinologie
  • Traumatologie – Rhumatologie
  • Cardiologie
  • Néphrologie
  • Gastro-entérologie
  • Pneumologie
  • Dermatologie
  • ORL – pathologie des organes des sens
  • Hématologie
  • Imagerie

Chaque matière est une présentation des pathologies qui peuvent présenter des manifestations cliniques à reconnaître …..ne pas confondre une crise d’angoisse avec un angor ou un spasme du colon avec une inflammation de l’appendice, ou encore une douleur crurale avec une grossesse extra utérine.

Ces matières sont présentées par séquence vidéo sur présentation d’une dizaine d’items pour bien reconnaître les manifestations cliniques.

  Programme d’enseignement en  “Science Fondamentales bio-médicales“

  • Système nerveux : 14 séquences vidéo
  1. Histologie du SNC
  2. Anatomie du SNC
  3. Anatomie du SNP
  4. Anatomie du SNA

Chaque séquence comprend des QCM dits “formatif“ afin que l’étudiant s’entraine au système de QCM ainsi que des QCM “validant“ dont la notation intervient à 50 % pour l’examen final.

  • Biologie cellulaire  : 14 séquences vidéo
  1. L’anatomie cellulaire
  2. L’histologie cellulaire
  3. Les maladies dégénératives

Même organisation de système QCM formatif et validant

  • Hématopoïèse  : 6 séquences vidéo
  1. L’introduction à l’hématopoïèse
  2. Histologie de l’hématopoïèse
  3. Croissance cellulaire et hématologie

Même organisation de système QCM formatif et validant

  • Repérage anatomique

Première partie : 5 séquences vidéo

Deuxième partie : 5 séquences vidéo

Même organisation de système QCM formatif et validant

  • Appareil locomoteur : 22 séquences vidéo
  1. Plan et généralités
  2. Structures osseuses
  3. Structures cartilagineuses
  4. Structures tendineuses
  5. Structures ligamentaires
  6. Structures articulaires
  7. Structures musculaires

Même organisation de système QCM formatif et validant

  • Appareil respiratoire : 14 séquences vidéo
  1. Anatomie
  2. Vascularisation
  3. Protection
  4. Mécanique ventilatoire (échanges gazeux, transport des gaz …)
  •    Appareil cardiovasculaire : 16 séquences vidéo
  •   Appareil digestif : 18 séquences vidéo
  •   Appareil rénal et compartiments liquidiens : 16 séquences vidéo
  •   Appareil génital masculin : 10 séquences vidéo
  •   Appareil génital féminin : 10 séquences vidéo
  •   Appareil sensoriel  : 12 séquences vidéo

Pour toutes ces séquences, un même principe de QCM est appliqué.

Il est donc prévu environ 160 séquences vidéo, 300 QCM formatif et 200 QCM validant.